Page précédente

Chasseur

Bombardiers

Visite de bases

Dossiers

Actualités

Liens

World Fighters

 

La compétition Lockeed Martin/Boeing

 

                            

 


L'idée d'un avion de combat rapide à décollage court et à atterrissage vertical a lentement fait son chemin dans l'armée américaine et a été utilisée pour la première fois par le corps des Marines. En 1991, McDonnell Douglas et British Aerospace travaillaient à la construction du futur ADAV supersonique qui devait être propulsé par un moteur ATF et une soufflante verticale...

En 1994, l'étude CALF (Common Affordable Light Weight Fighter), menée par la DARPA et le programme de technologie JAST (Joint Advanced Strike Technologie) de la marine et de l'armée de l'air américaines donnèrent naissance au programme Joint Strike Fighter (JSF, pour avion de combat conjoint)
Le concept resta celui d'un avion multiservice et multirôle équipé d'un moteur ATF F119. En 1996, les militaires demandèrent toutfois à GE et Allison (aujourd'hui Rolls-Royce Corporation) de construire un moteur de rechange, l'YF120-FX. Encore plus puissant que le JSF119 avec plus de 18140 kgp, ce moteur pourrait être utilisé à partir du 72ème avion JSF. Après l'élimination de McDonnell Douglas de la compétition en novembre 1996, Boeing développa le X-32 et Lockeed le X-35.
 

 


La version de Boeing

En décembre 1999, Boeing présenta ses deux versions de l'X-32. Toutes deux dotées d'une grande entrée d'air ventrale à l'avant, d'un turbofan à post-combustion JSF119-614 et d'un cokpit situé au dessus d'un fuselage haut qui se font dans une grande voilure presque en delta aux bords incurvés vers le bas. Les deux avions ont deux empennages et deux gouvernails de profondeur inclinés à 28° vers les côtés.
Le X-32A, version classique destiné à l'US Air Force et à la Navy, a une envergure de 10,97m. Le X-32B est un ADAV/C destiné au corps des Marines américains, à la RAF et à la Royal Navy. Sa voilure est plus petite avec une envergure de 9,15m. Il est équipé d'un moteur SE614S dont 90° du flux est orienté vers une tuyère principale et d'une soufflante reliée à deux tuyères latérales orientés vers le bas, situées devant le centre de gravité de l'appareil. Le contrôle du vol à vitesse lente se fait àl'aide de tuyères situées en bout d'ailes.

 


La version de Lockeed

Le Lockeed Martin a été testé sous trois forme : le X-35A, ADAVC pourvue d'entrée d'air latérale discrète à mi-hauteur du fuselage et de stabilisateurs rectangulaires dotés d'empenage inclinés à 25° vers les côtés; le X-35B, qui a derrière le cokpit une grande soufflante verticale, le X-35C, qui est destiné à la Marine américaine, dépourvu du système de décollage vertical mais doté d'une aile et de stabilisateurs plus grand que les deux autres. Contrairement à la version du X-35B les ailes sont pliables.
Toutes les versions emporteront en interne une vaste gamme de missiles air-air et air-sol (au moins 2 JDAM de 454 kg, ainsi que 2 missiles AMRAAM pour celles de l'armée de l'air). Toutes seront équipées d'une sonde retractable pour le ravitaillement en vol ou, dans le cas des versions de l'USAF, d'un receptacle destiné à recevoir une perche. Le 26 octobre 2001, Lockeed Martin a remporté le marché.
 

 

Caractéristiques techniques des deux rivaux :

Nom

 X-32B

 X-35B

 Type

Avion multirôle "furtif"

Avion multirôle "furtif"

 Constructeur

 Boeing (USA)

 Lockheed Martin (USA)

 Motorisation

 Pratt & Withney

Pratt & Withney

 Poussée unitaire

222kN avec postcombustion

147kN avec postcombustion

 Longueur

 13,71 mètres

15,85 mètres

 Envergure

 11 mètres

10,4 mètres

 Masse à vide

 10,2 tonnes

10,6 tonnes

 Masse maximale au décollage

 23,0 tonnes

25,6 tonnes

 Masse maximale en furtif

 19,5 tonnes

 21,1 tonnes

 Vitesse maximale

 Mach1,6

 Mach1,4

 Rayon d' action maximal

 1100 à 1400 kilomètres 

 1100 à 1400 kilomètres 

 Surface équivalente radar

 Non communiquée

Non communiquée

 Armement canon

 un canon interne

un canon interne

 Armement air-air

 2 AMRAAM

 2 AMRAAM

 Armement air-sol

 4 bombes de 900kg, 2 JDAM

4 bombes de 900kg, 2 JDAM

 

Aujourd'hui, le X-35 est devenu le F-35. La production de ce futur avion de combat à missions multiples devrait offrir d'énorme débouchés à l'exportation.
En effet, le JSF attendu par les USA l'est également par le Royaume-Uni mais sans doute également par d'autres pays qui attendent d'en savoir un peu plus...